Ci-gît le blog Des Pixels Dans les Yeux.


En fait ça fait très longtemps, mais j'ai remarqué dans mes stats que pas mal de gens venaient encore ici à la recherche de nouvelles notes. Ca n'arrivera pas. Pas tout de suite en tout cas. Et pas ici.
J'étais parti pour tout supprimer, tabula rasa, et puis je sais pas, j'aime bien savoir que tout ça reste ici, et que même si plus personne ne vient, je peux toujours revenir ici et regarder tout ça avec nostalgie comme dans un vieux carnet. Y'a des trucs qui buguent, plein d'images qui sont plus hébergées, mais la plupart est ici.

Ce blog n'avait jamais eu la fin qu'il méritait, mais en même temps j'ai toujours tout fait ici avec du retard. Alors voilà, cette fois c'est fini. C'était sympa.

Vous pouvez (et vous devez !) continuer à me suivre. Maintenant tout se passe ici : kevingauvin.com et sur Twitter


Allez, salut.
Kevin.

7 février 2012

Bilans - Dostoïevski est mal barré

Bientot la fin de notre grande saga qui vous tient chaud pour l'hiver. Mais ne pleurez pas, il y a encore de belles choses a découvrir, comme par exemple le boulot que voici /o/
On est cette fois dans un boulot de graphisme. Il était demandé de remettre en forme le texte suivant sous deux versions différentes et complémentaires : une version papier et une version écran.

Bon alors pour ceux qui ont la flemme de lire ce texte un peu chiant du canard enchainé, rapide résumé.
Ca parle de livre numérique, et de l'action de lire sur un écran. Sauf que la personne interrogée est Beigbeder, et qu'il fait selon moi un amalgame pas terrible entre les liseuses (kindle...) et les tablettes type ipad. Et que du coup il dit (je résume encore) livre = sacré, ecran = caca.
Bon généralement j'aime bien beigbeder, mais la je suis pas d'accord avec lui et avec ce texte, donc j'ai choisi de le travailler de façon très ironique. S'il aime pas les écrans, je vais lui en donner. En basse-def.
Mon blog ne s'appellant pas "des PIXELS dan les yeux" pour rien, j'ai alors fait une mise en page mélangeant graphisme et illu (qui a dit didactique ? hmm ? :D) en ne travaillant pas en vectoriel sous indesign, mais en bitmap (en pixels donc) sous paint/photoshop.

Donc oui, c'était long et fastidieux, mais c'est toujours un plaisir de se ruiner les yeux sur un zoom x300 d'une image en noir et blanc. Voici le résultat :







Et quelques photos de l'impression, pour refaire encore un long post qui nique la bande passante.







Voila, tout ca c'était pour la version papier. J'avais vraiment envie de développer le concept jusqu'au bout. et c'est littéralement ce que j'ai fait. J'ai programmé sur Multimedia Fusion 2 (best logiciel ever, since 1997) une version jeu vidéo du texte de JL Porquet. C'est tout con, on découvre le texte en dirigeant Frédo dans un univers PAS DU TOUT pompé sur mario land 1, et ce dans un écran de 144x160, soit la résolution d'un écran de gameboy à l'ancienne.

Vous pouvez télécharger le .exe ici : http://www.mediafire.com/?xhshq6q3g48kad2
Pour un usage optimum, pensez a installer la typo qui est dans le .zip, sinon ca la remplacera par un arial bidon et ca sera illisible.

Et pour tous les mac-users qui n'auront pas la chance de tester ce jeu (ainsi que pour tout ceux qui auront juste la flemme de le tester), je vous ai fait une petite vidéo de démo que voici : (mettez pas en plein écran hein, c'est prévu pour du 144x160, ca va juste tout étirer a la zob)



C'est fini pour aujourdhui, rendez vous demain pour un double post d'illustration /o/

7 COMMENTAIRES:

Amélie Patin a dit…

great, so great

le funky boy a dit…

moi je dis vive mmf2 \o/

Et je dis aussi que pour l'hommage, la musique du post aurais dû être sandstorm ou florfila =D

maiden38 a dit…

Grandiose..Que dire de plus, Que mon fils est bon? ça je le sais depuis longtemps!!!

Tony Trichanh a dit…

Je suis fier de toi.

the undertaker a dit…

j'adore!!!et on reconnait la kev' touch avec l'arrière plan de super mario land!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

PMP a dit…

super, j'adore l'ironie ! Actuellement je lis en anglais les sonnets de Shakespeare sur mon ipad et "Enfance" de Nathalie Sarraute dans un vieux livre de poche ... je suis ravi !

ValGal a dit…

Wahoo mec, t'es un furieux toi ! Bravo.